image de couverture quel hébergement choisir pour son blog

Hébergement de blog : lequel choisir ? Comparatif de 6 hébergeurs

L’univers des hébergements web peut-être complexe à appréhender tant il y a d’offres et de caractéristiques à prendre en compte. Dans cet article, je vous fais une synthèse des hébergeurs à privilégier et, au contraire, ceux à éviter.

Bon, je vous préviens, c’est un sacré pavé qui vous attend. 😅

Qu’est-ce qu’un hébergement web ?

Si vous débutez dans le monde du blogging, il est tout à fait normal de ne pas savoir précisément ce qu’est un hébergement web.

En résumé, l’hébergement web désigne un espace de stockage mis à disposition des sites internet. Il permet de rendre accessible votre site sur la toile.

Cet article devrait vous intéresser : Le guide complet pour créer un blog à succès

Mais qu’est-ce que ça veut dire exactement ? 

La réponse est très simple : pour qu’un blog soit consulté, il faut que ce dernier se trouve sur un serveur sécurisé. C’est comparable à un document texte que l’on souhaite consulter régulièrement et que l’on enregistre alors sur le disque dur de votre ordinateur.  

Lorsque vous vous rendez sur n’importe quel blog ou site, votre ordinateur reçoit diverses informations qui correspondent au contenu de la page web consultée : images, catégories, boutons…Ces données sont transmises par les langages du web (HTML, Javascript, PHP, etc) qui prennent la forme de fichiers et qui nécessitent un espace de stockage.

Où sont stockés ces fichiers ? D’où proviennent toutes ces informations ? Vous l’aurez deviné : d’un espace nommé  « serveur », proposé par des entreprises que l’on appelle « hébergeurs web » !

Les serveurs prennent la forme d’un ordinateur ultra puissant qui dispose d’un disque dur et d’un énorme système d’exploitation. C’est pourquoi il est tout à fait possible pour une entreprise ou un particulier d’ouvrir et d’avoir un serveur personnel. Toutefois, cela engendre souvent un ratio coût/bénéfice trop élevé. 

Il convient alors de recourir à un hébergeur web externe qui propose des serveurs sécurisés et puissants pour héberger votre blog, et ce, à un bon rapport qualité / prix.

De nos jours, un hébergeur web ne propose pas simplement d’héberger votre blog, mais présente également d’autres services comme un soutien informatique, la gestion des serveurs, l’activation d’un antivirus sur votre blog et sa sauvegarde automatique.

Eh oui, elle est bien belle la technologie !  Vous ne trouvez pas ?

Est-ce payant d’héberger son blog ?

Généralement, l’hébergement web peut être gratuit ou payant. Mais il est payant la plupart du temps. Tout dépend de l’option que vous choisissez pour créer votre blog.

En effet, vous pouvez créer deux types de sites :

Le blog hébergé – la vie facile

Une solution hébergée est une option pour avoir un blog « tout-en-un.» Vous traitez uniquement avec une seule et même plateforme pour avoir votre nom de domaine, votre hébergement web, ainsi que votre outil de gestion (pour éditer et faire fonctionner votre site).

Parmi les plateformes auto hébergées les plus populaires, nous retrouvons WordPress.com, Squarespace, Wix ou encore Webnode

La grande majorité de ses solutions propose un forfait gratuit. Vous avez alors la possibilité de profiter d’un hébergement web sans frais.

Toutefois, les prestations proposées par les offres gratuites sont souvent très limitées, dont un espace de stockage ultra réduit et une incapacité de personnalisation.

Personnellement, je vous conseille cette option uniquement pour vous familiariser avec le monde du blogging, ou si vous souhaitez tenir un blog par passion, sans ambition particulière. Si vous désirez lancer un blog qui aspire à évoluer et a généré du trafic, il faudra immanquablement vous tourner vers les forfaits payants que proposent ces plateformes. 

Le blog auto hébergé – pour les projets plus sérieux

Les blog auto hébergés s’apparentent à un blog DIY : Do It Yourself. Ici, vous devez accomplir les étapes suivantes par vous-même :

  • Acquérir le nom de domaine (NDD) sur un site spécialisé
  • Choisir un hébergeur et payer votre hébergement web
  • Installer un logiciel de gestion (WordPress.org, Drupal, Joomla !)

Toutefois, je vous assure que c’est moins compliqué que ça en a l’air ! Et pour cause, un bon hébergeur web vous propose de réaliser ses étapes en quelques clics, ou du moins de vous y aider.

Une solution auto hébergée est certes plus compliquée à mettre en place, mais amène largement plus de flexibilité, d’indépendance et de sécurité. Ici, c’est vous qui êtes le chef ! Votre blog vous appartient et n’est affilié à aucune autre plateforme.

C’est l’option que je vous recommande si vous souhaitez faire un blog plus pertinent et performant dans l’avenir, même si cela vous demande de mettre les mains dans le cambouis et dans le porte-monnaie !

Existe-t-il des alternatives gratuites ?

Est-ce qu’il existe des alternatives qui permettent d’héberger son blog gratuitement, d’une manière pertinente ? Sans y aller par quatre chemins : oui.

Pour cela, je vous recommande la lecture de cet article : Créer un blog gratuitement. Comme expliqué précédemment, la plupart proposent des offres gratuites. Mais ce n’est pas exactement ce qui nous intéresse ici.

Lorsque je vous parle d’alternative gratuite, je veux dire qu’elle est entièrement gratuite de base et n’inclut pas divers forfaits. À mes yeux, une solution se démarque et propose les meilleures performances pour une offre gratuite : Blogger.

Blogger : la solution entièrement gratuite

Fondée en 1999 par Google, Blogger est une plateforme totalement gratuite. Vous pouvez ouvrir un blog en quelques instants et profiter de performances inédites. Parmi les atouts que présente Blogger, nous retrouvons justement un espace de stockage illimité. Du jamais vu pour une solution gratuite. Mais le mieux : la possibilité d’y connecter votre nom de domaine… gratuitement !

Cependant, il est important de souligner que la plateforme a pris quelques rides et qu’elle demande d’être remise au gout du jour. Malgré un service relativement vieillissant, Blogger conserve sa place d’ovni parmi les solutions hébergées.

cPanel : c’est quoi ?

logo cpanel

Maintenant que vous avez une idée de ce qu’est un hébergement web et de son fonctionnement, j’aimerais vous présenter un outil très populaire dans la gestion de votre hébergement.

cPanel est un outil de gestion fourni généralement par votre hébergeur, déjà inclus dans l’offre choisie. Il prend la forme d’un panneau de configuration intuitif constitué d’une interface graphique. Son rôle est de vous permettre de gérer votre site, ainsi que votre hébergement.

Mais que propose-t-il exactement ?

Tout le monde n’est pas développeur web ou expert acharné de l’informatique. Pour modifier un blog ou améliorer ses performances, il faut parfois avoir besoin de connaissances techniques. C’est là que cPanel entre en jeu : grâce à son interface proche d’un tableau de bord, il permet d’effectuer toutes les modifications souhaitées en toute simplicité. Aucune connaissance technique obligatoire !

Comment accéder au cPanel ?

Certains hébergeurs web vous fournissent un lien direct à cPanel suite à votre abonnement. Il se trouve généralement dans un mail envoyé par votre hébergeur, en même temps que les courriels de bienvenue.

Est-ce important ?

cPanel s’est imposé comme étant une norme de l’industrie du web dans le domaine de la gestion. Ce n’est pas un outil essentiel obligatoire, mais c’est une valeur ajoutée indéniable.

Le tableau de bord vous facilite grandement les tâches techniques de votre blog et se présente comme un énorme avantage dans la gestion de votre hébergement.

À titre personnel, si vous avez le budget pour choisir une offre d’hébergement incluant cPanel, je ne peux que vous encourager à le faire ! Surtout que souvent, la tarification reste très correcte.

Quels sont les points sur lesquels être attentif quant au choix de son hébergement de blog ?

En réponse à la demande croissante du marché, de plus en plus d’hébergeurs web font leur apparition. La concurrence est rude et chacun tente de proposer des fonctionnalités légèrement différentes, des options supplémentaires ou plus de services. 

Néanmoins, quelques éléments permettent d’identifier la qualité de l’hébergement proposé et la pertinence de l’hébergeur lui-même. Nous retrouvons notamment 5 points essentiels :

Les performances proposées 

Aujourd’hui, il est indéniable qu’internet connaît une évolution continuelle. Il est nécessaire de choisir un hébergeur web qui suit cette mouvance et propose à son tour des produits à jour et à la pointe de la technologie.

C’est pourquoi l’un des premiers critères auquel il faut être attentif lorsque vous choisissez votre hébergement est la performance de ce dernier.

Cette performance se jauge principalement à la réputation de l’hébergeur en question, mais aussi aux technologies qu’ils proposent. De nos jours, nous pouvons noter l’apparition des serveurs SSD par rapport aux serveurs HDD.

Ne soyez pas perdu, je vous explique ce que cela signifie !

Hébergement SDD VS hébergement HDD

ssd ou hdd pour son hébergement

Les disques SDD (Solid State Drive) sont la toute dernière avancée technologique dans le domaine du stockage de données. Ils fonctionnent par le biais d’une puce mémoire.

Grâce à un hébergement SDD, votre blog bénéficie d’une vitesse de chargement rapide et d’un hébergement très fiable.

Les disques durs classiques (HDD) quant à eux fonctionnent sur des plateaux mécaniques et non des puces. Ils ont accompli vaillamment leur travail jusqu’à présent, mais force est de constater que la technologie SDD présente actuellement plus d’avantages et de performances.

Pour vous donner un ordre d’idée, un disque dur SDD traite jusqu’à (voir plus) 5000 Mo / seconde, tandis qu’un modèle HDD traite en moyenne 50 à 120 Mo / seconde. Un serveur sur SSD est également moins énergivore qu’un serveur classique.

Un hébergement SDD est donc plus performant, même s’il est parfois légèrement plus coûteux. Même si cela commence à devenir la norme.

La qualité de l’assistance 

Aucun hébergeur web ne peut affirmer qu’il est entièrement à l’abri de la panne. Le risque zéro n’existe pas et il peut, éventuellement, arriver que des petites pannes surviennent.

Si votre site blog connaît un ralentissement, ou si une interruption de service se produit, vous apprécierez la réactivité et le professionnalisme d’une bonne assistance.

Certains hébergeurs peuvent même proposer de vous aider sur WordPress en vous facilitant quelques tâches.

En bref, le support client doit être irréprochable ! N’hésitez pas à lire les avis et vous fier à la réputation de l’hébergeur web.

L’ergonomie de l’espace client

Dans la même continuité qu’une bonne assistance, il faut également ouvrir l’œil sur la pertinence de l’espace client. Les hébergeurs web sont avant tout présents pour vous accompagner dans la pérennisation de votre blog.

C’est pourquoi certains se démarquent par rapport à d’autres par l’ergonomie de leur espace client. Il doit être intuitif et simple à tous les points de vue.

La présence de cPanel ou pas 

Comme dit précédemment, l’outil cPanel n’est pas obligatoire, mais nettement avantageux. Un hébergement web qui propose au moins une offre cPanel présente un plus valu non négligeable et augmente la pertinence de ses forfaits.

Le tarif : toutes les offres ne se valent pas

Enfin, le dernier critère à prendre en compte est certainement celui qui intéresse le plus un blogueur : le prix. Et à ce niveau-là, je peux vous assurer que toutes les offres ne se valent pas : il y en a pour tous les prix !

Avant de vous engager, comparez les prix pratiqués par différents hébergeurs pertinents, il pourrait y avoir une différence plus ou moins significative. Consultez mon tableau comparatif plus bas pour gagner du temps.

Faites également attention à l’offre que vous choisissez : il est important qu’elle réponde à vos besoins et à vos ambitions. L’offre la plus coûteuse n’est pas forcément la meilleure.  

Mon comparatif des meilleurs hébergeurs pour blogs

Comme sur tous les autres marchés, certaines entreprises tirent leur épingle du jeu. Je vous partage ci-dessous un comparatif des points forts et des points faibles des hébergeurs web les plus populaires. Attention, vous allez être étonnés ! (Pour certains, dans le bon sens du terme, mais pour d’autres…) 

O2switch

Créé en 2009, O2switch est un hébergeur français qui s’impose comme un des leaders du marché. C’est la première entreprise à avoir proposé le forfait « tout illimité » en France. Ces offres présentent un très bon rapport qualité / prix et sa popularité ne cesse d’augmenter.

Cet article devrait vous intéresser : Tutoriel - Comment installer WordPress sur son hébergement o2swich ?

Les avantages de O2switch

  • Espace disque illimité
  • Rapport qualité / prix impressionnant
  • Taux de disponibilité fiable à 99, 99%
  • Optimisation pour divers CMS (notamment WordPress)
  • Support disponible 7 jours / 7 et 24 heures / 24
  • Serveurs SDD depuis 2014

Les inconvénients de O2switch

En ce qui me concerne, je n’en ai pas trouvé. Certains utilisateurs indiquent que l’hébergement est inadapté aux sites à fort taux de visite, notamment pour sa bande passante…Mais honnêtement, avant d’en arriver là, il va falloir y aller !

hébergement o2switch

EasyHoster

D’origine belge, l’hébergeur EasyHoster présente des produits de qualités a un prix attractif. Ayant tous ses serveurs en France, le support technique est entièrement francophone comme anglophone, ce qui favorise significativement la communication.

EasyHoster propose cPanel et plusieurs services comme un accompagnement sur WordPress ! Ce qui fait de la plateforme un choix idéal pour les débutants qui souhaitent être bien entourés.  

Les avantages d’EasyHoster

  • Très bon support et accompagnement
  • Interface ergonomique et intuitive
  • Bon rapport qualité / prix
  • Présence d’une aide sur WordPress

Les inconvénients d’EasyHoster

  • Aucun NDD offert dans une partie des offres
  • Peu de fonctionnalités pour les offres d’entrées
  • Nombre d’hébergements de sites limité

LWS

LWS est une entreprise française à la philosophie simple : des hébergements web à des tarifs ultra compétitifs. Autant dire que parfois, lorsque l’on voit les tarifs affichés, on se demande vraiment si c’est qualitatif à ce niveau-là. Et pourtant, ça l’est !

L’hébergeur propose plusieurs offres dont un forfait adapté spécialement, aux CMS (WooCommerce, WordPress, Joomla…) et s’impose comme une solution très complète. De par sa simplicité d’utilisation et sa tarification, LWS s’adresse principalement aux e-commerçants, aux éditeurs de sites et justement, aux blogueurs.

Les avantages de LWS

  • Prix ultra compétitif
  • Nom de domaine offert
  • Support client réactif
  • Très grande simplicité d’utilisation

Les inconvénients de LWS

  • Nombre de visiteurs limités
  • Catalogue un peu trop fourni par moment : il est difficile de s’y retrouver avec toutes les offres 

OVH

Également appelé OVH cloud, vous avez certainement déjà dû entendre parler de cet hébergeur français. Et pour cause, OVH a durant un moment connu une popularité fulgurante. Ce dernier présente plusieurs fonctionnalités comme un nom de domaine offert la première année, un certificat SSL disponible gratuitement et un trafic mensuel illimité.

Sur papier, l’hébergeur propose des options convenables. Pourtant, c’est certainement celui que je vous recommande le moins : sa tarification est souvent chère par rapport aux prestations offertes et son support client est presque inexistant.

En bref, les services méritent d’être réévalués, ce qui malheureusement impacte les performances et la qualité d’utilisation de l’hébergeur. 

Les avantages d’OVH

  • Entreprise francophone
  • Nom de domaine gratuit la première année
  • Présence de plusieurs offres adaptées aux blogueurs amateurs comme professionnels

Les inconvénients d’OVH

  • Plateforme peu ergonomique et pas très intuitive à utiliser
  • Plusieurs blocages et bugs rapportés
  • Support technique défaillant 

Ionos

De son nom complet Ionos by 1&1, l’hébergeur se présente comme une solution grand public. En effet, Ionos propose un large éventail d’hébergements : mutualisé ou dédié, VPS, Cloud ou uniquement pour enregistrer des NDD.

Il convient aux amateurs, mais également aux blogueurs plus confirmés. L’un des atouts d’Ionos est ses bas prix durant la première année. Par exemple, il vous est totalement possible de réserver un nom de domaine .fr ou .com pour 1€ l’année, puis 9€ l’année suivante.        

Légèrement en deçà de certains de ses concurrents, Ionos présente un support correct.

Les avantages d’Ionos

  • Tarifs uniques la première année d’abonnement
  • Pluralité des offres d’hébergement
  • Nom de domaine offert la première année
  • Bonne protection anti malware et anti DDOS

Les inconvénients d’Ionos

  • Aucune présence de cPanel
  • Nombre de visiteurs limité
  • Nombre d’adresses courriel limité

PlanetHoster

PlanetHoster est un hébergeur performant qui propose des offres semblables à o2switch. Basée au Canada, l’entreprise possède néanmoins plusieurs serveurs en France. Les hébergements sont stables, pertinents, rapides et convaincants.

L’assistance est convenable, mais manque parfois de réactivité. L’hébergeur web propose des offres avec cPanel, même s’ils sont légèrement plus coûteux que ceux d’o2switch par exemple.

Les avantages de PlanetHoster

  • Trafic, bande passante et espace de stockage illimité
  • Serveurs très sécurisés
  • Vitesse et temps de chargement performants
  • Nom de domaine offert et certificats SSL

Les inconvénients de PlanetHoster

  • Support aléatoire (j’ai déjà vu de réponses lunaires chez certaines connaissances 😅)
  • LiteSpeed Cache non disponible gratuitement 

Hostinger

Basé en Lituanie, l’hébergeur Hostinger présente quelques particularités. Il fournit des hébergements à un prix cassé, mais s’est également spécialisé dans les offres de sites WordPress. Et pour cause, Hostinger propose plusieurs forfaits afin d’héberger un site WordPress.  

Il devient ainsi plus performant pour les sites qui utilisent ce CMS. Comme LWS, l’hébergeur est également un registrar qui permet de réserver et d’enregistrer des noms de domaines à un tarif accessible.

Les avantages de Hostinger

  • Nom de domaine offert
  • Très bon rapport qualité / prix
  • Optimisé pour WordPress
  • Interface très intuitive

Les inconvénients de Hostinger

  • Nombre de visites mensuelles limité (bon la limite est assez élevée)

Tableau comparatif des différents hébergements web

tableau comparatif de 6 hébergeurs web pour héberger un blog
Mon tableau de comparatif des 6 hébergeurs.

Mais avant de prendre une décision quant au choix de votre hébergement, défilez l’article pour profiter d’un code promo !

Code promo & autres offres pour votre hébergement web (c’est pas la classe ça ? 😎)

Code promo LWS (-15%) : CA12

Code promo EasyHoster (-15%) : BLOGADDICT15

Quelles sont les différences entre un VPS et un mutualisé ? Dois-je y prêter attention ?

Pour répondre à tous les besoins, les hébergeurs web proposent différents types d’offres d’hébergement. Chacune d’entre elles présente ses caractéristiques propres et les deux types les plus connus, nous retrouvons l’hébergement mutualisé et l’hébergement VPS.

Mais qu’est-ce que ça veut dire exactement et quelle est la différence entre les deux hébergements ? Eh bien c’est moins compliqué que ça en a l’air !

Qu’est-ce qu’un hébergement mutualisé ?

Ce type d’hébergement web est certainement le plus répandu. Il consiste à héberger plusieurs sites web sur un seul et même serveur. Ce sont généralement ce type d’hébergements que proposent en majorité les plateformes : des options préconfigurées qui ne demandent aucune compétence particulière dans l’administration de serveurs.

Qu’est-ce qu’un hébergement VPS ?

Lorsque l’on parle d’hébergements VPS (Serveur Privé Virtuel), il s’agit d’un seul serveur (disque dur donc) divisé en plusieurs serveurs virtuels grâce à diverses technologies logicielles.

Ainsi, un utilisateur peut héberger son site ou son blog sur un serveur virtuel qui jouit de sa propre mémoire et unité centrale. Ce système permet de bénéficier d’une plus grande personnalisation qu’un serveur mutualisé.

Serveur VPS ou mutualisé : que choisir au final ?

Généralement, les hébergements mutualisés proposent un rapport prestations / prix très correct. C’est un choix adapté et conseillé aux sites à faibles ou moyens trafics qui n’ont pas forcément besoin de mesures de sécurité particulièrement élevées.

A contrario, les hébergements VPS permettent des paramétrages et une administration plus poussés qu’un hébergement mutualisé. Il offre des performances et une fiabilité plus avancées, ce qui en fait une option valable pour les sites qui ciblent un trafic plus grand.

Il existe également l’hébergement dédié, une offre sur-mesure qui propose d’héberger un site sur unique appareil (serveur). C’est l’option haut de gamme de l’hébergement web : vous disposez de toutes les ressources hardware et êtes entièrement libre de configurer le serveur comme bon vous semble.

C’est une solution qui est toutefois coûteuse et qui est uniquement adaptée aux sites volumineux à très fort trafic ou besoin très spécifiques (pas pour nous les blogueurs donc).

Conclusion

J’espère que cet article vous a aidé à y voir plus clair quant au choix de votre hébergement web pour votre blog. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à laisser un commentaire.

Pour conclure cet article, concentrez-vous sur les trois premiers hébergeurs présentés, à savoir :

Vous ne pourrez pas vous tromper. Ce sont des valeurs sûres et, qui plus est, sont accessibles.

Et vous, quel hébergeur avez-vous choisi ?

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Email
Adrien B.
Adrien B.

BlogAddict.fr est né de ma volonté à partager au plus grand nombre ma vision du blogging et des moyens possibles pour y gagner sa vie. Certains réussiront, d'autres échoueront.
Pas de bullshit ici.